Les Passages Climatiques

Avec un système dépressionnaire qui arrive pendant les fêtes de fin d’année. Le départ de Serge est repoussé à début 2016.

La météo est l’élément capital de toute navigation. C’est pour cela que Serge a fait appel à un expert en routage météorologique. Pierre Barreau-Mainson de la société Paddle Zone Sailing informera Serge des difficultés climatiques qu’il peut rencontrer durant toute son aventure.

Du point de vue climatique, la route maritime de Serge vers les Antilles est assez simple à expliquer :

Celle-ci se découpe en 3 phases bien distinctes :

1ère phase : Phase de Dépression : De la Rochelle jusqu’au Golf de Gascogne.

decc81pression1

Pour faire simple et explicite, ce système de dépression est défini par les vents qui font face à sa route. Il est alors obligé de tirer des grands bords face au vent (faire une route en ZigZag pour avancer). C’est le moment climatique le plus dur et le plus « sportif » à passer.

Par conséquent, le départ ne peut pas être donné à date fixe. En effet, le départ est défini en fonction de la position de la dépression, soit celle-ci est très haute (vers les côtes anglaises) et là il va pouvoir partir, soit celle-ci est très basse (vers les pyrénéens donc sur la route de Serge) et là, il est impossible que Serge prenne le Départ.

 2ème phase : Période de Transition, période entre la dépression et la période anticyclonique. Géographiquement, du Golf de Gascogne jusqu’aux iles de Madère.

Transition2

C’est ce qu’on appelle la période d’adaptation, les passages climatiques sont alors incertains. Il peut soit récupérer les vents d’Alizés dès les Canaris (la meilleure situation possible) où il peut aller chercher les vents chauds et portants un peut plus au sud vers le Cap Vert pour ensuite se diriger vers les Antilles.

3ème phase : la phase dite « Anticyclonique », qui peut se situer des Canaries ou du Cap Vert jusqu’à la Martinique.

Anticyclone2

C’est vraiment le second temps de la traversée de Serge. Il va se retrouver avec des vents portants, de la chaleur et un soleil qui se lève dans son dos et se couche devant lui, bref  le « bonheur » ! Amplement mérité après avoir passé les systèmes dépressionnaires.

Il va donc pouvoir mettre Namaste sous spie et filer tout droit vers la Martinique. Si tout va bien, Il devrait terminer sa traversée en solitaire avec un passage climatique stable et harmonieux.

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/29/d176280250/htdocs/clickandbuilds/SergeAvril2015/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 399

Une réflexion au sujet de « Les Passages Climatiques »

  1. Jenny dit :

    Bonjour Serge !
    C’est la classe ULIS du collège Albert Camus que tu as rencontrée.
    Nous te souhaitons une bonne année 2016 et du succès pour ta traversée de l’Atlantique.
    Sais-tu quand tu vas prendre le départ sur Namasté ?
    En attendant, bons préparatifs à toi et à bientôt.
    Les élèves de l’ULIS

Laisser un commentaire